La mobilisation de l’ensemble de la communauté éducative est  incontournable. Les parents doivent être informés des mesures prises et associés aux dispositifs mis en place par l’intermédiaire de leurs représentants. Ils connaissent bien les problématiques de chaque école et établissement (notamment en termes de bâti) et sont en relation avec les autres acteurs éducatifs du territoire. Les représentants de parents peuvent aussi être les relais de l’information donnée aux parents, en complément des réunions d’information qui devront être réalisées par les directeurs d’école et chefs d’établissement. Aussi est-il important que ceux-ci participent aux réunions de sécurité prévues avant la rentrée dans les départements.

La FCPE95  demande : que l’ensemble des équipes pédagogiques soient formés aux premiers secours,

La FCPE95 demande que l’ensemble des équipes pédagogiques soient  préparés à réagir avec les gestes adaptés à chaque type de risque (naturels, intrusion…) et en capacité d’en parler avec les enfants et les jeunes avec un langage et une approche adaptés à leur âge.

Il est important de ne pas renforcer un climat déjà anxiogène, d’accueillir la parole des élèves mais aussi de les aider à s’exprimer.

Enfin, la FCPE95  met en garde contre la volonté de certains de faire de l’Ecole un bastion fermé sur lui-même, sous prétexte qu’elle serait mieux protégée. Les parents sont attachés à l’école comme un lieu de vie qui fait partie du quotidien.