La FCPE a été alertée par de nombreux parents qui ont reçu, par mails, sms, ou via les réseaux sociaux, des appels à un mouvement de retrait des élèves des écoles par leurs parents, les 24 et 27 janvier, afin de protester contre l’enseignement de la théorie des genres à l’école.

Si cette théorie pourrait être abordée, dans le cadre de l’éducation sexuelle aux Collèges et Lycées, elle ne sera pas abordée en primaire où sont uniquement prévues des informations sur l’égalité des sexes.

La lutte contre l’homophobie et pour l’égalité fille/garçon a toujours été une priorité de notre Fédération.

Ce mouvement a été lancé par une association politique « trans courant » : Egalité et Réconciliation, fondée par Alain Soral (ex Front National et proche de Dieudonné, Zemmour et Faurisson).

Cette association est d’inspiration pétainiste et réactionnaire.

Ce mot d’ordre pour une journée de protestation par mois est relayé par de nombreuses associations d’obédience religieuse de tout bord.

L’égalité, et notamment l’égalité homme/femme a toujours été à l’encontre de leur credo.

Ces mouvements vont jusqu'à affirmer que des cours d’éducation sexuelle, avec démonstration auront lieu à la maternelle !

La désinformation, l’entretien de la peur, le repli sur soi et la famille sont leurs leitmotivs.

 

La FCPE appelle tous les parents, responsables d’associations, politiques et citoyens à dénoncer ces agissements.

Communiqu__theorie_des_genres