Compte rendu du conseil d’école du 19 octobre 2012

Etaient présents :

Parents : APAP : Camélia Desreumaux, Christine Denis, Alice Ulmi Lahlou Christelle, Séverine Kervizic, José martins Vieira. FCPE : Cyril Joly, Sandrine Belgrine –Rever, Nathalie Jean Marie, Gérald Bouteille, Hervé Robert, Aziz Sayah.

Enseignants : Christine Frappier, Frédéric Hostein , Isabelle Nicolas, Anne-Laure Blisson, Zahardin Boukortt, Véronique Creuzeau, Christine Berthelot, Béatrice Philémy, Stéphane Dupré, Jocelyne Siragna Catherine Breton (poste G) et Annabelle Dorémus. (excusée : Elisabeth Gindre)

IEN : M. Deniel, excusé.

DDEN : Christine Thubé

Représentants mairie : Cyrille Dury, Lucienne Gil.

 

Séance ouverte à 18H30

  1. 1.                  Le mobilier : le mobilier attendu depuis la rentrée est arrivé le 17/10. Le fournisseur a été retardé dans la fabrication et a dû prêter du matériel en attendant le mobilier définitif.  Le fonctionnement de la classe a été difficile,  les tables n’ayant pas de casiers  et  le délai de livraison ayant été sans cesse repoussé. Un seul meuble à cases est arrivé sur les deux attendus. M Dury va vérifier ce qu’il en est.

En juin 2011,  un massicot a été commandé sur le budget « investissement ».La mairie avait informé l’école  que le massicot devait être commandé sur le budget mobilier. Ceci a été fait en septembre 2011. Lors de multiples contacts avec le service scolaire, la commande et la prise en compte du massicot ont été confirmées.  Début octobre 2012, la livraison du massicot n’était plus d’actualité et devait être encore reportée d’un an.  La mairie s’en justifie en précisant la limite des budgets communaux et l’obligation de faire des choix. Dans ces choix, l’achat d’un nouveau tableau pour une collègue allergique à la craie, est évoqué. Même si l’achat de ce tableau est une bonne nouvelle, la demande de celui-ci est postérieure à la réponse négative pour le massicot. Il est rappelé, à la mairie, l’obligation de fournir le matériel nécessaire au bon fonctionnement de l’école.

 Les choix budgétaires étant  arrêté, aucune solution n’est trouvée pour le massicot, à part attendre encore un an. Les parents proposent l’éventuelle possibilité de subventionner l’achat du massicot par la vente des gâteaux.

L’ordinateur du bureau a pu être changé, grâce un don de postes par un parent. M Dessalles (qui s’occupe du service informatique) est venu le mettre en service et ainsi le rendre opérationnel. Il est tout de même prévu le changement de tous les postes de direction entre mars et mai 2013.

 

  1. 2.                  Nouvelle ATSEM. : Lors du dernier conseil d’école de l’année 2011/2012, le besoin d’une nouvelle ATSEM avait été évoqué. La mairie a donc effectué le recensement des besoins (50 % ou 100%).  Le recrutement a été effectué, le poste devant obligatoirement être proposé en interne aux agents déjà en poste,  et une personne arrivera après les vacances de la Toussaint. Elle sera à temps plein  sur l’école.

 

  1. 3.                  Les travaux : le dispositif ATAL fonctionne correctement. Il y a toutefois des délais trop longs par rapport à des demandes où la sécurité des enfants est en jeu. Mme Gil nous informe qu’il faut appeler le service scolaire en cas d’urgence afin que le relai soit fait par M Dury auprès des services techniques.  Une nouvelle demande sur ATAL vient d’être faite. Dans les classes du RDC en élémentaire, il subsiste une forte odeur (de colle ? ou de plastique ?), certains enfants se plaignent de maux de tête. Il est donc demandé une expertise de l’air. M Dury s’engage à faire intervenir les personnes compétentes, dès lundi.

Demande de préau : lors des travaux de création de nouvelles classes, le préau figurant sur les plans était beaucoup plus grand que celui réellement construit. Son emplacement, sa hauteur et sa taille le rendent inefficace.  Les conditions météorologiques de ces derniers temps nous ont montré qu’il était impossible d’abriter les élèves.  Les enseignants doivent organiser des rotations pour que les élèves puissent aller aux toilettes et proposent des temps récréatifs en classe.  La situation est la même en maternelle, la salle de motricité ne pouvant accueillir tous les enfants. Il est donc demandé la création d’un préau en maternelle et l’extension de celui d’élémentaire.

M Dury nous informe qu’au delà des besoins budgétaires d’une telle demande,  il réalise actuellement une étude pour recenser les aménagements nécessaires à la hausse des effectifs prévu pour 2013. Les résultats de cette étude ne sont pas encore connus, le maire devant en être le premier informé. La réalisation de préaux serait donc à proposer lors des commissions de travail sur la rentrée 2013.

Les effectifs actuels sont toujours à la limite de l’ouverture de classe (au seuil d’ouverture en comptant les EDV), si le nombre de Petite Section est supérieur au nombre de CM2 qui partent, le seuil sera à nouveau franchi, sachant que des inscriptions ont été refusée et les élèves inscrits sur Emile Glay.

 

  1. 4.                  Les menus de la cantine : Certains menus paraissent  déficitaires en glucides ou en protéines. M Dury nous explique qu’un nouvel équilibrage  alimentaire a été effectué. Les menus sont équilibrés au mois. L’engagement avec la Sodexo est très pointilleux et les menus régulièrement vérifiés. La prochaine commission de restauration aura lieu en décembre. Les apports glucidiques et protéiniques sont donc corrects. Seule l’association des aliments sur un repas, peut porter à discussion. L’étude des quantités de nourriture laissées dans les assiettes étant une preuve incontestable pour amener des modifications.

 

  1. 5.                  Attribution de la classe découverte : Il y a  2 classes « découverte » pour toutes les écoles de la ville, par an ; il est donc normal qu’il y ait une rotation entre les écoles. L’école du Centre ne partira donc  pas cette année, l’école Van Gogh ayant été retenue.
  2. 6.                  Affichage des consignes de sécurité : M Boukortt souhaite des informations sur l’affichage  des consignes de sécurité dans les locaux. La législation oblige la mairie à poser des panneaux d’évacuation à certains endroits, mais la responsabilité de l’affichage réglementaire des consignes d’évacuation  dans les classes et la cantine n’est pas clairement définie,  alors qu’elles  doivent être portées à connaissance de tout le  public de l’école (Enseignants, remplaçants, élèves, intervenants, etc).
    M Dury se rapprochera de M Fandi (des services techniques)  et Mme Gil précise que les pompiers peuvent venir lors des exercices incendie.

 

  1. 7.                  Intervention de Mme Breton, poste G. Mme Breton intervient sur 2 villes auprès de 116 enfants. Elle souligne le fait que son budget pour Montigny a été divisé par deux. M Dury lui explique que le budget était pour deux enseignants et qu’un poste a été supprimé. Le nombre d’enfants pris en charge, n’ayant pas lui été divisé par 2, les besoins de Mme Breton sont supérieurs à ceux qui lui sont alloués. M Dury lui propose de prendre contact avec lui pour voir quelles sont les possibilités. Mme Breton doit aller d’une école à l’autre et ne dispose pas de téléphone, ni d’ordinateur professionnels. Si les parents ont besoin de la contacter, ils peuvent la joindre au 06 27 15  94 23. Mme Breton ajoute que la dégradation des conditions de travail la pousse à se réorienter l’année prochaine et que par conséquent, un poste risque d’être vacant.

 

  1. 8.                  Le bilan financier 2011/2012. L’année dernière les dons des parents ont atteint la somme de  1850 € . Chaque classe a reçu 150€  et 200€ sont restés sur le compte. Les photos ont rapportées 2300€ et la fête de l’école 1100 €. Les dépenses de l’école (achat d’un clavier, de cartouches, assurance,  sorties, lots et nourriture kermesse…) ont été d’environ 2000€. Les photos et la kermesse s’étant déroulés tard dans l’année scolaire, les bénéfices n’ont pas pu être dépensés sur l’année 2011/2012 ; ainsi les 4400€ restant sur le compte seront reversés à hauteur de 240€ par classe pour cette année. L’argent versé par les parents au sein de chaque classe, sera intégralement attribué à la classe. L’assurance et les frais divers seront pris sur les bénéfices photos 2012/2013.

Chaque enseignant indiquera, par voie des cahiers de correspondance, le montant reçu, dans sa classe et tiendra informé les parents des produits achetés avec cet argent.

 

  1. 9.                  Le règlement intérieur : aucune modification par rapport à celui de l’année dernière. Il est donc voté et adopté par le conseil d’école. Un règlement de cour sera mis en place  prochainement . Sa lecture sera proposée au second conseil d’école puis il sera annexé au règlement intérieur.

 

  1. 10.              Les projets de classes : les 5 classes de maternelle travailleront toute l’année sur un projet sciences : élevage (chenille, coccinelle..),  cultures  avec l’intervention du jardinier de Montigny et l’inscription à « école fleuries », expérimentations … La sortie de fin d’année sera à la cité des sciences.

En décembre, il y aura un spectacle : « La lettre au Père Noël ».

En élémentaire : toutes les classes participeront à Chantécole, au forestiers Juniors et au salon du polar. Les CM2, ont également un projet sciences avec un concours de réalisations scientifiques. L’ensemble des classes se rendront également à la cité des sciences (fin premier trimestre ou début second). Les CM1/CM2 rencontreront un auteur lors du salon du polar. La classe de CM2 n’a pas eu sa réponse quant à sa demande de participation au rallye lecture.

Les CM1/CM2 participeront au projet de la ville sur « l'allée des impressionnistes ». Un artiste viendra environ 15h dans la classe pour construire un projet artistique avec élèves qui sera ensuite exposé au cœur de l'allée des Impressionnistes, à Montigny.  Les CP, CP/CE1 et CE1 ont un projet théâtre.  Chaque classe bénéficie de plusieurs visites à la bibliothèque. Ces projets sont ceux de début d’année, d’autres viendront se mettre en place tout au long de l’année.

 

  1. 11.              Actions des parents : un loto, un bal costumé et en fonction des disponibilités des parents, la vente des gâteaux le vendredi à 16h30.

Séance levée à 21H20.